L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1965
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1965

Au cours d'un été fertile en rebondissements, la Colombie-Britannique implante son nouveau régime d'assurance maladie donnant droit à des soins médicaux et chirurgicaux gratuits (y compris le diagnostic, les examens en laboratoire et les rayons X). Accessible à " toute personne résidant normalement dans la Province ", ce régime d'assurance coûte 5 $ par mois par personne, ou 12,50 $ pour une famille de trois personnes et plus. Les résidents sont encouragés à s'inscrire au cours de l'été en prévision de son entrée en vigueur en septembre.

Un groupe de consultants en gestion hospitalière fait paraître les détails d'un plan en quatre phases pour agrandir l'hôpital au coût de 7 millions $ et finir par doubler sa capacité en 1972 avec 530 lits. L'urgence vient de ce que l'on s'attend à ce que le nombre d'habitants franchisse le cap des 80 000 au cours de l'année, ce qui en fait ne se produira pas. Le résultat positif de cette étude aura été de confirmer que l'hôpital est appelé à devenir le principal centre médical dans le Centre Nord de la Province.

L'entreprise Prince George Pulp and Paper Mill met à l'¿uvre 1 200 hommes pour construire une usine de 84 millions $. On craint qu'une vague d'arrivants attirés par les occasions de travail à la nouvelle usine ne fasse éclater le système scolaire. La Commission scolaire du district annonce qu'elle devra, avec cinq écoles, partager les élèves en deux groupes au cours de la journée.

En juin, on commence à extraire du molybdène de la mine Endako, un peu à l'ouest de Prince George. Ce métal, surnommé " l'or gris ", sert à renforcer l'acier. Les propriétaires de la mine dévoilent leurs projets d'agrandissement pour faire d'Endako l'une des plus grandes mines de molybdène au monde. L'installation du nouveau système de tige et broyeurs à boulets au coût de 5 millions $ portera à 30 millions $ l'investissement total. Celui-ci pourrait être vite récupéré. Les investisseurs se font dire qu'au moment où la mine sera en pleine production, elle pourrait dégager des revenus nets de 1 million $ par mois.

L'usine Carrier Lumber est exploitée en août. Située à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Prince George, sa structure de métal pourvue d'une solide couche d'isolant se profile le long de la voie de chemin de fer de la Pacific Great Eastern. Une scie à lames multiples pesant plus de 12 tonnes métriques, une écorceuse, un convoyeur, une déligneuse et une ébouteuse font partie de l'équipement le plus avant-gardiste jamais utilisé par une usine au centre du pays.

Le collège Prince George lance une campagne de financement, sous la direction de Bob Borrie, pour réunir la somme de 250 000 $ en trois ans afin d'agrandir la bibliothèque et d'équiper son département de sciences.

En pleine guerre froide, le Canada semble vouloir opérer un virage majeur face à la coopération internationale. Six experts soviétiques spécialisés dans le développement des régions nordiques et les méthodes de construction en climat froid sont invités par le gouvernement canadien à visiter les territoires du Nord. Ils passent trois jours à Prince George. Un dîner est donné en leur honneur au vieux centre municipal, et ceux-ci font la tournée des installations de la nouvelle usine de pâte Prince George Pulp Mill. Les délégués sont accompagnés de l'ambassadeur russe au Canada, de leurs interprètes et des inévitables agents du KGB.

La brasserie de Prince George réussit à renverser les habitudes des buveurs de bière au cours de l'été 1965. Les travailleurs de la brasserie de Vancouver ayant débrayé, les deux autres brasseurs indépendants (Tartan Breweries à Prince George et Interior Brewery à Creston) doivent assumer la lourde responsabilité d'étancher la soif des buveurs de bière de toute la province. Tartan double sa production et attire une nouvelle clientèle.

Au cours de l'automne, la nouvelle aile du centre médical Victoria, érigée au coût de 450 000 $, est ouverte au public. La bâtisse originale, une construction de cinq étages, date de 1962. Avec les travaux d'agrandissement, il atteint une surface de 557 m2 sur chaque étage, ce qui en fait le plus important édifice de la ville. C'est également le premier immeuble commercial privé de Prince George construit en béton armé.

La saison des Fêtes marque un événement de première importance pour les musiciens locaux et les paroissiens de l'église unie Knox où l'on assiste à la mise en place du premier orgue à vent. Cet orgue Hallman d'une valeur de 9 000 $ a été assemblé en Ontario ; les tuyaux ont été fabriqués en Hollande.

Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?