L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1961
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1961

Le 1er février, cédant à une mode qui a cours un peu partout dans la province, la chambre de commerce locale change son nom de Prince George Board of Trade en Prince George Chamber of Commerce.

Faite de bois et mesurant à peine 12 m de haut, la statue originale de Monsieur P.G. peut facilement être remorquée jusqu'à une salle de banquet ou hissée sur un char allégorique. Entre ses diverses " prestations ", elle se trouve à l'hôtel Simon Fraser. Son véritable propriétaire est finalement connu le jour où la ville annonce que celui-ci fait don de la mascotte à la Chambre de commerce.

En août, plusieurs projets sont en chantier. L'un d'entre eux est un hangar à chevaux sur les terrains d'exposition ; les courses de chevaux sont le clou de la foire annuelle d'automne. On construit aussi une annexe de deux étages pour ajouter des salles de classe à l'école secondaire Prince George Senior High School. La ville compte maintenant 13 000 habitants, et l'école s'attend à voir grossir le nombre de ses élèves.

Un contrat est accordé en décembre pour ériger un pont qui enjambera le Fraser sur près d'un demi-kilomètre. Le pont s'avère déterminant pour l'aménagement d'un important secteur industrielle sur la rive est. La Chambre de commerce a multiplié les démarches auprès du Premier ministre, W.A.C. Bennett, afin d'obtenir de la Province les crédits nécessaires.

Signe de l'accroissement démographique et d'une activité commerciale florissante, le bureau de poste de Prince George rapporte, pour 1961, le plus grand volume de courrier jamais enregistré, et la demande en pouvoir électrique s'intensifie. Cette même année, Prince George détient le record de croissance pour toute la province, si l'on se fie à sa consommation en électricité. Au 31 décembre, la ville annonce qu'elle a accordé le plus grand nombre de permis de construction de résidences unifamiliales de son histoire.

Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?