L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1959
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1959

On annonce la construction de deux nouveaux cinémas en plein air pouvant accueillir 500 voitures chacun, l'un au pied de la colline Cranbrook, l'autre sur la route Hart.

Le conseil municipal vote en faveur de l'installation et de l'entretien de lampadaires le long de la 1e Avenue, entre la rue Victoria et le pont de la Nechako. Les vingt immenses lampadaires activés à la vapeur de mercure s'illuminent pour la première fois en mars. La ville et la Commission électrique de C.-B. partagent les frais d'installation.

Un désastre survient en mars, lorsque les glaces rompent à deux endroits une conduite de la compagnie de gaz naturel Inland traversant le Fraser pour pénétrer dans la ville. L'alimentation est interrompue vers 20 h 30 un vendredi soir, et les usagers doivent faire face au froid pendant quarante heures jusqu'à ce qu'on réussisse à effectuer un raccordement temporaire et à rétablir le service. Les établissements commerciaux sont les premiers à retrouver le service le dimanche matin, vers 10 h. À midi, tous les foyers sont raccordés. Pour rétablir la connexion de façon permanente, il faudra remplacer par un tuyau de 15 cm de diamètre le vieux tuyau de 10 cm accroché 50 cm au-dessous du pont de chemin de fer.

En avril, le service interurbain relie le service téléphonique local au reste du Canada et aux États-Unis. Les téléphonistes de Prince George peuvent dorénavant composer les numéros en direct et établir une communication n'importe où sur le continent et à Hawaï, sans passer par d'autres téléphonistes. La composition directe par l'abonné viendra beaucoup plus tard.

En mai, une nouvelle résidence pouvant accueillir 250 infirmières est inaugurée. Bâtie au coût de 250 000 $, elle jouxte l'hôpital de 2 millions $ dont la construction s'achève.

En mai a lieu le spectacle inaugural du nouveau Club aéronautique de Prince George.

Les 19 restaurants de la ville sont jugés conformes aux normes de santé. Bien que l'inspecteur des services médicaux, le docteur K. Benson, ait détecté la présence de certains éléments surprenants, allant d'un chien à un dispensateur de savon réduit en miettes, tous ces établissements reçoivent son approbation sur le plan de l'hygiène et des pratiques en cuisine.

On procède en juin à la démolition du vieil édifice Provincial, structure de trois étages situé à l'angle de la 3e Avenue et de la rue Brunswick.

Le déplacement d'un immeuble est un événement spectaculaire qui se pratique depuis que la ville existe. Voilà le spectacle offert aux citadins en juillet ,lorsque la vieille église catholique du Sacré-C¿ur quitte son emplacement original au centre ville, boulevard Patricia, pour se poser au coin de la 7e Avenue et de la rue Brunswick et desservir les paroissiens du rite ukrainien. Mais il aura fallu enlever le clocher pour que celle-ci passe sans heurter les fils électriques.

Pendant l'été, on travaille à la construction des deux cinémas extérieurs situés l'un au pied de la colline Cranbrook, à l'angle de la 5e Avenue, l'autre sur la route Hart. L'écran mesure un peu plus de 12 mètres sur 18, et le terrain peut accueillir 500 voitures.

Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?