L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1957
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1957

Au début janvier, deux étranges objets lumineux sont observés dans le ciel de Prince George. Pat Patterson, président du club des soucoupes volantes de Prince George, donne la description d'un objet jaune au nord, et d'un autre de couleur orange vif qui est apparu vers l'est, à basse altitude par rapport à la ligne d'horizon. Les objets sont demeurés dans le ciel une dizaine de minutes avant de disparaître. Patterson a signalé l'événement à la base radar américaine du mont Baldy Hughes.

Le 23 janvier, un repère du centre-ville de Prince George est ravagé par un incendie. Construit en 1914, le bâtiment Ritts-Keifer avait été au c¿ur de la vie communautaire pendant des décennies. À moins 40 ºC, les pompiers travaillent toute la nuit pour tenter de sauver le bâtiment. Malgré d'énormes quantités d'eau, ils ne peuvent contenir les flammes. Le lendemain matin, une épaisse couche de glace recouvre le squelette du bâtiment. Les pompiers ont quand même réussi à circonscrire l'incendie.

Le mois de février est exceptionnellement froid. Les températures glaciales font éclater les conduites d'eau dans plusieurs maisons. L'ingénieur municipal demande à la population de laisser couleur un filet d'eau pour éviter le gel.

Le mardi 29 janvier, la compagnie ferroviaire PGE inaugure son service de transport régulier jusqu'à Vancouver Nord. La vitesse du moteur diesel moderne permet de réduire le trajet de dix heures, et les voyageurs doivent compter 16 heures pour un aller simple.

La Wenner-Gren BC Development Company Ltd. propose un plan ambitieux pour faire de Prince George la deuxième plus grande ville de la province. Bénéficiant du soutien du gouvernement provincial, la société prévoit un développement économique majeur dans les secteurs des mines, de l'exploitation forestière et de la métallurgie, ainsi que la colonisation des terres le long du trajet d'un futur monorail. Le jour de la Saint-Valentin, l'honorable Ray Williston, ministre des Terres et Forêts, fait valoir le potentiel du projet auprès de l'assemblée législative. La ligne, qui n'a jamais vu le jour, devait relier le lac McLoed à la frontière du Yukon au nord.

Pendant l'été, on termine la construction du pipeline de la Westcoast Transmission, faisant naître l'espoir que le chauffage au gaz naturel sera bientôt disponible à Prince George. Finalement, à la grande déception des résidents, le pipeline ne sera pas prêt à temps pour la saison hivernale qui s'annonce particulièrement froide.

Les téléphones à cadran apparaissent dans les foyers, et les résidents espèrent que cela va améliorer le service d'interurbain.

Le 1er septembre, le journal The Citizen devient un quotidien après avoir été publié une fois par semaine pendant plus de 30 ans et deux fois la semaine depuis 1952.

Le 12 décembre, la conseillère municipale Carrie Jane Gray devient la première femme élue à la mairie de Prince George.

Vers la fin de l'année, la Commission du développement industriel de Prince George annonce la construction, à compter de 1958, du Simon Fraser Inn, un hôtel de quatre étages valant un million $. Le travail de promotion effectué par la Commission avait permis d'attirer les investisseurs américains. Situé à l'angle de la 7e Avenue et de la rue Quebec, le nouvel hôtel comprendra 100 chambres, 14 appartements de trois pièces au dernier étage, des boutiques au rez-de-chaussée, un bar-salon, un café-restaurant et une salle à manger qui sera désignée sous le nom de " The Golden Triangle Room ". De plus, une salle à manger privée pourra accueillir jusqu'à 50 personnes.

Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?