L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1935
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1935

Les citoyens de Prince George sont très curieux de voir jusqu'où descend le mercure en cet hiver particulièrement froid. Bien des magasins et des particuliers placent des thermomètres à l'extérieur pour que chacun puisse vérifier la température. À compter de 1935, un météorologue local, R. B. Carter, annonce les températures à la radio. Les gens découvrent rapidement que les thermomètres donnent tous des chiffres différents, de même d'ailleurs que les lectures officielles. Carter explique que les thermomètres ne sont pas fiables car le mercure fige à -40o (Celsius et Fahrenheit). Le jour où les services météorologiques du Dominion enregistrent une température de -60o C (-77o F), il est décidé que les thermomètres à mercure seront remplacés par des thermomètres à alcool.

La police et les travailleurs du secours direct s'affrontent à nouveau en mai. Les protestataires tentent d'empêcher les travailleurs d'accepter un salaire inférieur à 50 cents de l'heure. Ceux qui choisissent malgré tout de travailler sont emmenés par camion et sous escorte policière sur des chantiers à l'est de la ville. Les manifestants bloquent le pont pour empêcher les camions de passer et attaquent la police à coups de pierres et de bâtons. À la suite de cette explosion de violence, les meneurs seront condamnés à des peines de six à huit mois de prison.

Le Citizen publie régulièrement une rubrique sur les " articles qui intéressent les femmes ". En 1935, celles-ci sont priées de ne pas oublier de se masser les mains et les pieds avec de la crème en prenant bien soin de la faire pénétrer pour avoir une peau douce. Elles doivent éviter de porter des gants trop petits pour ne pas couper la circulation, ce qui ferait rougir leurs mains. " Si vous constatez que vos mains sont particulièrement rouges et que les veines sont très apparentes, secouez-les en l'air quelques minutes pour réduire la congestion. "

Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?