L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1918
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1918

Grâce au docteur Lazier, le premier hôpital de la région (une cabane en bois rond) a été remplacé en 1911 par un bâtiment en bois de trois lits. Le rédacteur en chef du Fort George Herald, J. B. Daniell, plaide en faveur de la construction d'un nouvel hôpital. « Il y a quantités d'ouvriers exerçant des métiers dangereux ¿ abattage des arbres, pilotage des vapeurs, scieries, dynamitage, déblayage des routes ¿ qui risquent à tout moment d'être blessés. » Daniell implore les propriétaires de ces industries de verser dans un fonds, chaque mois, une contribution équivalente au nombre de leurs travailleurs pour assurer à ceux-ci des traitements en milieu hospitalier. En 1918, la première aile de l'hôpital de Prince George est achevée. Deux ans plus tard, des travaux d'agrandissement porteront sa capacité à 30 lits.

En octobre, l'épidémie de grippe espagnole qui ravage toute la province fait invariablement la une du Citizen. Plus d'une centaine de cas sont diagnostiqués au cours de ce seul mois, entraînant naturellement une pénurie de lits et d'infirmières. Pour venir en aide à ces dernières, on fait appel à « l'esprit civique des dames » de la ville. À cette époque, il n'y a que deux médecins à Prince George, les docteurs Edwin Lyon et David Lazier. Le premier étant lui-même tombé malade, il incombe au second de traiter la population. Le maire Harry Perry fait sa part en déclarant qu'il n'y aura pas d'assemblée publique tant que sévira l'épidémie. Le service municipal de la Santé publique publie des avis précisant les précautions à prendre pour limiter l'épidémie. À la fin du mois, le gros de la crise est passé : la grippe a fait 21 victimes, dont six dans la ville même. Une semaine plus tard, le compte passera à 46.



Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?