L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1916
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1916

L'utilisation de poêles à bois pour chauffer les résidences et les commerces constitue un danger d'incendie toujours présent. L'hiver, quand le mercure dégringole à -48 oC (-55 oF), les poêles sont régulièrement alimentés 24 heures par jour. Dès le début de l'année, le feu fait des ravages dans la rue George trois soirs de suite, les 10, 11 et 12 janvier, et finit par détruire tout un quadrilatère entre la 2e et la 3 e Avenue ainsi que les locaux du Fort George Herald. Le journal cesse de paraître et son rédacteur et imprimeur, Russell Walker, repart pour Vancouver l'automne suivant.

Avant de quitter Prince George, Russell décide de vendre son piano aux enchères. Il fabrique 250 billets qu'il vend aux prix correspondant au numéro inscrit, c'est-à-dire que entre 1 cent et 2,50 $. Cinquante ans plus tard, Walker rappellera au cours d'une entrevue comment Pat Patterson (élu plus tard maire de la ville, de 1927 à 1944) « a hurlé comme un loup » en payant 2,29 $ pour son billet. Mais celui-ci cessera cependant de hurler en apprenant qu'il est l'heureux gagnant d'un piano Heintzman acheté trois fois rien.

Préparant les élections de l'automne, le gouvernement de la province constitue le district électoral de Fort George. Des représentants sont dépêchés des mois à l'avance pour inscrire les nouveaux électeurs. Processus long et ardu que celui de recenser des gens dispersés aux quatre coins de la forêt ; et encore faut-il dénicher les peuplements de pionniers.

L'élection générale fixée pour le 14 septembre attire trois candidats : le maire W. G. Gillet, sous la bannière libérale, W. R. Ross, ancien ministre des Terres dans le gouvernement conservateur de William Bowser, et John McInnis, pionnier et homme d'affaires représentant le parti socialiste. Ross est élu député de la région, mais l'augmentation de la dette provinciale provoque la défaite de son parti. Un gouvernement libéral, mené par H. C. Brewster, est élu.

L'érection de l'école élémentaire Baron Byng permet de répondre à la demande que pose le nombre croissant d'enfants d'âge scolaire. Toutefois, le nombre d'élèves dépasse les capacités de l'école dès la première année. Une deuxième école élémentaire sera construite, et Baron Byng deviendra une école secondaire.



Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?