L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1915
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1915

La municipalité de Fort George, avec une superficie de1 092 acres, est constituée en corporation en vertu d'une loi adoptée le 6 mars par l'assemblée législative provinciale. Le nom de la nouvelle ville suscite une polémique qui oppose les deux districts de Fort George et de Prince George et fait l'objet du premier plébiscite, organisé le 20 mai, en même temps que la première élection municipale. Treize personnes votent en faveur de " Fort George " ; 153 pour " ville de Prince George ". Finalement, il est entendu qu'une ville moderne et progressiste ne devrait pas contenir le mot " fort " dans son nom.

Un mois plus tard, la décision est entérinée par une proclamation du procureur général à Victoria. " GEORGE V régnant, par la grâce de Dieu, sur le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, et sur les Dominions britanniques d'outremer, défenseur de la foi, empereur des Indes. SALUTATIONS. PROCLAMATION. SACHEZ QUE, en vertu de l'autorité qui Nous est dévolue par la section 12 de l'Acte de constitution de Fort George, Nous ordonnons par les présentes et proclamons qu'à compter de la date de publication de cette proclamation dans deux éditions consécutives de la Gazette de Colombie-Britannique, la municipalité constituée sous le nom de Ville de Fort George en vertu du chapitre 29 des statuts de la Colombie-Britannique, 1915, sera désormais connue sous le nom de Ville de Prince George. "

À South Fort George, un nouveau restaurant au décor cossu et au mobilier raffiné, le Club Café, ouvre ses portes sur la 3 e Avenue. Celui-ci sert des menus haut de gamme et dispose d'un éclairage dernier cri, d'un chauffage à la vapeur et d'une plomberie intérieure. Les clients peuvent réserver dans des salles à manger privées. Le propriétaire, F. C. Wilson, annonce avec componction que la nourriture est préparée par des chefs et des pâtissiers " dont le savoir-faire et l'art culinaires n'ont pas leur pareil au Canada ". Un incident cocasse se produit après l'achat par Wilson d'un espace publicitaire dans le journal du samedi 30 mai annonçant les spéciaux de la semaine à venir. En effet, celui-ci a disparu le mardi suivant, laissant planer le doute d'une déconfiture totale. Retracé fin juin par la police à Vancouver, il est mis en état d'arrestation et ramené à Prince George par bateau pour faire face à la justice et à ses créanciers.

La présence d'une banque au centre-ville est devenue une priorité depuis la constitution en municipalité de Prince George. Le bâtiment d'un étage qui abrite jusqu'alors la Banque de Montréal, à South Fort George, est donc hissé sur une plate-forme et déménagé en ville, la direction de la Banque souhaitant s'installer dans le nouveau centre commercial en plein essor. La Banque de Montréal cumulera les " premières " : première banque établie dans la région en 1910, première à faire partie du nouveau centre-ville et, plus tard, première à ériger une succursale permanente.



Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?