L'essor de la Nouvelle-Calédonie - L'essor de la Nouvelle-Calédonie - Chronique 1850 - 1908
L'essor de la Nouvelle-CalédonieAccueilEnglish
Liens de navigationLiens de navigation
« A History of Prince George », par le révérend Runnalls
Journal et correspondance de L.C. Gunn
Cartes de Prince George
Documents de la Northwood
Cartes de Northwood
Bulletins de Direction des forêts (de 1950 à 1958)
Collection forestière de Blake Dickens
Image d'entretoise
Recherche
Aperçu
Avis Importants
Carte du site
Chronique
Plans de leçon
Glossaire
Image d'entretoise
Explorez
CB_BG
MAIN_IMAGE

1850 - 1908

Les années 1850 sont celles de la découverte d'or dans plusieurs endroits de la Colombie-Britannique. En 1858, des milliers de personnes naviguent sur le Fraser à la recherche du métal précieux. Le signalement de gisements importants en 1858 et 1859 est à l'origine de la ruée vers l'or du Cariboo. En 1863, l'équivalent de plus de 4 000 000 $ en or a été trouvé dans les cours d'eau du centre-ouest de la Colombie-Britannique, un peu au sud-est de Prince George.


En 1862, les chercheurs d¿or tâchent d'atteindre les champs aurifères du Cariboo en passant par le col de Yellowhead. Les Overlanders, ainsi nommés parce qu'ils empruntent la voie terrestre, viennent d'aussi loin que Fort Garry au Manitoba. Ils se répartissent en quatre groupes, dont le premier arrivé est celui de McMicking. Les groupes de Symington et celui de Redgrave finissent aussi par toucher aussi au but, non sans avoir essuyé bien des déboires. Parti trop tard dans la saison, celui de Rennie n'a aucune chance et succombe aux rigueurs de l'hiver.


Dix ans plus tard, des prospecteurs signalent de l'or au nord-ouest de Mackenzie, dans le district d'Omineca. La ruée vers l'or d'Omineca en 1870-1871, plutôt modeste par rapport à celle de Cariboo, n'en est pas moins à l'origine du peuplement de Germansen Landing et de Manson Creek où s'établissent des centaines de prospecteurs ayant fait le dur périple.


À la même époque, un vapeur à roue arrière, l'Enterprise, remonte la Nechako à la recherche de placers. Il va aussi loin que le lac Trembleur, au nord de Fort St. James, mais il est bientôt délaissé au profit d'une route plus directe vers les champs aurifères.


La rumeur de la construction d'une voie ferrée entre Winnipeg et l'embouchure du fleuve Skeena suffit à déclencher une vague de spéculation immobilière le long du tracé escompté. En 1903, le gouvernement du Dominion annonce la construction du chemin de fer du Grand Tronc Pacifique. Les gens achètent de vastes lots de terrain autour de Fort George, là où ils pensent que la voie ferrée traversera le Fraser. Le Grand Tronc Pacifique achète du gouvernement la réserve indienne numéro 1 sur laquelle il entreprend de bâtir une gare et une cour ferroviaire. C'est cet emplacement qu'occupe aujourd'hui le centre-ville de Prince George.



Histoire photographique de Prince George
| Du village à la ville | Sur les traces des pionniers |

L'essor de la Nouvelle-Calédonie | Crédits de projet | Contactez nous | Réactions |
©2004 The Exploration Place at the Fraser-Fort George Regional Museum

Ce site est financé en partie par le gouvernement fédéral; votre opinion compte!
Que pensez-vous de ce site?